>
>

Vie des élèves

Témoignages

Sarah Pestel


Après 3 ans à la MFR du Rumengol, où j’ai réussi mon BEP et le BAC professionnel, j’ai intégré l’ISFFEL sur sélection pour un BTS MUC (Management des Unités Commerciales).

Grâce à l'alternance réalisée à la MFR, j’ai pu acquérir 3 ans d’expérience en faisant 15 jours à l’école et 15 jours en entreprise.
J’ai pu réaliser de nombreux stages comme en pâtisserie, en magasin de bricolage, dans une Biocoop, dans un drive et dans de nombreuses autres entreprises... plusieurs expériences en BAC PRO par alternance contrairement au BAC Pro classique qui propose peu de stages pratiques.

De plus, les enseignants ont plus un rôle formateur que professeur, ce qui nous aide dans l’insertion professionnelle.
Grâce à cette école, j’ai pu être accepté en tant qu’alternant dans un E. Leclerc.

Mise à jour du 15/05/2020

Samuel Le Page


 
J’ai souhaité intégrer la MFR de Rumengol car la formation associe l’apprentissage théorique et la formation pratique en entreprise ce qui m’a permis de mettre un pied dans le monde du travail et ainsi de me créer un réseau, d’apprendre un métier ».

Au cours de ses deux années de formation en BTS, j’ai fait 8 semaines de stage à Bose à Brest. A l’occasion du stage international j’ai décidé de poursuivre l’expérience « Bose » pendant deux mois à Regent Street à Londres lors des Jeux Olympiques en 2012.

Grâce aux contacts lors du stage international, après le BTS j’ai pu retourner à Londres pour un travail de « Retail assistant » à la boutique de Buckingham Palace pendant 4 mois au sein d’une équipe de 70 personnes de 10 différentes nationalités. J’étais fier d’être nommé meilleur vendeur 2 mois d’affilée !

Afin de continuer mon expérience Bose je suis parti à Paris pendant 4 ans pour travailler au Louvre. D’abord 1er vendeur j’ai évolué pour prendre le poste de Assistant Store Manager pendant 2 ans.

Après cette expérience professionnelle, je suis parti à l’aventure en Australie pour un an. Dès mon retour j’ai retrouvé des emplois dans le monde de l’audio-visuel et aujourd’hui je suis installé à Brest où je travaille en tant que Responsable Commercial auprès de Transelec.

C’est vraiment grâce à l’équipe de la MFR de Rumengol que j’ai pu développer mes connaissances, ma confiance en moi, ma maturité et mon envie d’apprendre. C’est une équipe à l’écoute, proche de ces élèves et soucieux de leur épanouissement.

Mise à jour du 15/05/2020

Blandine Cloarec


Voilà mon parcours : j’ai donc réalisé 6 ans à la MFR en alternance puisque le BEP était à l’époque en 2 ans.

Je suis arrivée là-bas à 15 ans à la sortie du collège où j’étais clairement en échec scolaire. De la j’ai obtenu chaque diplôme que j’ai passé. J’ai adoré cette période qui m’a vraiment fait grandir et découvrir le vrai monde du travail dans différents domaines. J’ai eu affaire à des formateurs qui considéraient réellement leurs étudiants et qui avaient à cœur de nous aider à réussir. En plus de cela j’ai passé mes 6 années là-bas en internat, j’en ai de formidables souvenirs.

À la suite de l’obtention de mon BTS j’ai bifurqué vers une licence professionnelle en marketing et communication, (toujours en alternance, je ne me voyais plus étudier différemment) que j’ai obtenue en 1 an. J’ai ensuite emprunté à nouveau un tout autre chemin et ai eu une expérience en tant que conseillère à Pôle emploi.

À la suite de celle-ci, j’ai découvert le métier de l’intérim d’abord en échangeant avec mon Directeur actuel, puis via un stage en agence, on m’a ensuite proposé un CDD puis un CDI, on m’a fait confiance car j’ai depuis beaucoup travaillé seule en agence.

C’est aujourd’hui un métier que j’adore car je peux concrètement aider des personnes à trouver du travail et à bâtir leur projet professionnel et surtout on ne s’ennuie jamais. Je ne travaille pas dans la vente à proprement parler mais tout ce que j’ai appris à Rumengol m’a servi à bâtir ma vie professionnelle et même personnelle.

Rumengol a été un tremplin pour moi, cette école m’a éduquée, m’a permis de rencontrer le père de mon enfant qui arrive et m’a fait passer des moments inoubliables !

Mise à jour du 15/05/2020

Eugénie Maguin


 

J’ai réalisé mon BTS à la MFR entre 2013 – 2015 où j’ai fait la majorité de mes stages à Kerbio Europe réseau Biocoop. Après le BTS j’ai poursuivi avec un Master Programme Grande Ecole à BBS (Brest Business School) avec la spécialisation responsable marketing : en apprentissage.

J’étais responsable de secteur junior pour la Société Hénaff (24 mois). En 2018 le Master en poche j’ai signé un CDD de 11 mois à BBS comme Chargée de promotion, ce qui m’amenait à faire des salons (Azimut par exemple) et aussi d’intervenir dans les centres de formation pour présenter le BBS.

Cette année, je crée mon entreprise.


Mise à jour du 15/05/2020

Alexandre Braunecker-Becker


Avant le BTS j'ai effectué un BAC Pro conduite et gestion d'une exploitation agricole. A la suite du BAC je me suis lancé dans une formation d'éducateur technique spécialisé. Finalement j'ai abandonné et j’ai déménagé à Plougastel-Daoulas.

N'ayant pas trouvé d'emploi car je n'avais q'un BAC, j'ai cherché à augmenter mon niveau d'études. Le commerce m'intéressait donc la MFR a accepté mon dossier et l'aventure a bien commencé. J’ai démarré avec un lieu de stage qui m'a permis de me familiariser avec le commerce et apprendre beaucoup sur le métier du Commercial.

Grâce à mon premier stage à la concession Skoda à Brest, j’ai pu vaincre ma timidité. Durant ces deux ans d'études j’ai réalisé des stages dans d’autres domaines – magasin bio, la banque, magasin vert. Ce BTS est très formateur grâce à des visites et des interventions de professionnels et d'anciens élèves. Un très bon souvenir est la formation Télégramme qui est, je pense, fondamentale pour s’améliorer dans le commerce.

Le stage anglophone m'a permis d'avoir un meilleur niveau en anglais et m'a permis de me débrouiller tout seul dans un pays que je ne connaissais pas.

Le corps professoral est très présent, ce qui permet de mieux apprendre et comprendre ce qu'on peut et veut devenir dans l'avenir professionnel.

Alors après le BTS j'ai trouvé un emploi chez Floricane à Plougastel (ancien terrain de stage) en novembre. Ma qualification était conseiller commercial et responsable de rayon. Malheureusement, en vue des circonstances actuelles, mon CDD n'a pas été renouvelé et donc j'ai arrêté le 2 Mai et je suis à la recherche d’un emploi.

Mais, en parallèle, mon dossier a été accepté à l'école Cobredia academy pour un "CQP vendeur automobile confirmé". Et en attendant, j'ai monté ma propre boutique en ligne en tant que autoentrepreneur.


Mise à jour du 15/05/2020

Ewen Le Flecher


J'ai 21 ans. Je suis titulaire d’un BTS Technico-Commercial obtenu en 2019 à la MFR de Rumengol, où j'ai multiplié les stages dans le domaine commercial, notamment chez Triskalia ainsi que dans l'alimentaire chez un petit producteur. A la fin de la 1ère année, je suis parti en stage dans une auberge de jeunesse à Malte pendant 5 semaines. J'ai ainsi pu améliorer mon Anglais.

Grâce notamment à l'expérience au Télégramme au sein de la MFR, j'ai pu découvrir le phoning ainsi que la prospection commerciale. Des compétences acquises qui aujourd'hui m'ont permis de continuer mes études en Licence « Banque et Assurance » en alternance à La Banque Postale de Siam à Brest.

Pour la suite je compte continuer dans le secteur bancaire et je vais chercher un travail dans le secteur de la Banque et Assurance.

Mise à jour du 15/05/2020

Maéla Béganton


J'ai 22 ans. Mon parcours de formation a été assez chaotique. J'ai tout d'abord obtenu un BAC STI2D (science technologique de l'industrie et du développement durable). Etant depuis toute petite passionnée par le sport j'ai ensuite décidé de partir à Paris et d'intégrer l'université d'Évry afin de préparer un diplôme : Deust "Animation et gestion des activités physiques et sportives". Je n'ai fait qu'une année durant laquelle j'ai beaucoup appris. Cependant, je me suis rendu compte que je ne voulais pas faire du sport mon métier. J'ai donc décidé de rentrer en Bretagne et après avoir réfléchi j'ai choisi de m'orienter vers un BTS Technico-commercial. Ce qui était particulièrement important pour moi c'était de pouvoir allier la formation avec des stages. Selon moi, les stages apportent beaucoup et permettent de savoir ce qu'on veut faire mais aussi ce que l'on ne veut surtout pas faire. J'ai donc décidé d'intégrer la MFR de Rumengol.

Un aspect de la formation qui m’a beaucoup plu c’était que nous devions effectuer un stage à l'étranger. Pour ma part, je suis allée en Islande faire du woofing (travailler bénévolement sur une exploitation agricole en échange du gîte et du couvert). En ce qui me concerne j'ai décidé de contacter un fermier propriétaire d'une trentaine de chevaux sauvages. Cette expérience a tout d'abord été très enrichissante mais aussi très dépaysante. C'est vraiment une expérience exceptionnelle, j'ai pu découvrir de nouvelles cultures, un nouveau pays avec des paysages à couper le souffle mais aussi des personnes très généreuses. Cette expérience fait vraiment grandir !

En ce qui concerne mes stages en France, j'ai été dans les domaines qui m'intéressaient : Decathlon, en assurance... Étant en spécialité agro-alimentaire, nous devions effectuer un stage dans le domaine de l'alimentaire. J'ai fait par hasard une demande de stage dans une boucherie. Dès les premiers jours j'ai de suite adoré le métier de boucher. Alors, j'ai continué mes stages dans cette même boucherie, et après plusieurs stages j'ai décidé de changer d'entreprise pour découvrir d'autres façons de travailler en tant que boucher et ainsi être sûre que j'aimais ce métier. Je suis allée cette fois ci en grande surface, et j'ai aussi adoré ! J'ai donc pris la décision de faire un CAP Boucher.

Aujourd'hui je suis donc en CAP boucher, je le fais en 1 an car ayant un BTS et un Bac en poche, je suis dispensée des matières générales. Je suis très heureuse d'avoir trouvé ma voie grâce aux stages, même si ça n'a pas toujours été facile.

L'année prochaine, je vais continuer ma formation de bouchère en préparant mon Brevet professionnel Boucher afin d'enrichir mes expériences professionnelles, théoriques mais aussi pratiques pour ce métier.

Mise à jour du 15/05/2020

Emilie Rannou

Emilie a suivi un cursus bac puis Fac de Droit avant de s’inscrire à la MFR. Elle a rencontré des difficultés d’organisation à l’Université. En effet, il lui a été difficile de devoir faire face, seule, aux contraintes des études supérieures sans le suivi auquel elle avait été habituée au lycée. La grande liberté laissée aux étudiants n’est pas propice à la réussite dans l’enseignement supérieur pour certains élèves. A la MFR, Emilie a, au contraire, trouvé un encadrement propice au travail et à la réussite, à l’inverse de ce qui, selon elle, se passe à l’Université.

Marine Kervella

Je suis actuellement en Licence Pro au CMB à Brest. J’ai découvert, par hasard, la formation BTS Technico-Commercial en alternance à la MFR de Rumengol. Mes deux années passées en BTS m’ont redonné confiance en moi grâce à la valorisation des élèves par les formateurs. J’ai aussi acquis de l’autonomie dans l’organisation de mon travail à travers la recherche des stages. J’ai toujours été écoutée et respectée par les formateurs qui ont su valoriser mon travail. En un mot, j’ai obtenu mon BTS sans le stress qui peut être lié aux études supérieures ».

Julien Gourant

Après un Bac Pro et un BTS, j’ai fait l’ESC de Brest. Mon passage à Rumengol m’a permis d’acquérir une expérience professionnelle de quatre ans (ce qui n’est pas négligeable) car les recruteurs considèrent cela comme une réelle expérience pro. D’ailleurs, depuis mon entrée sur le marché du travail, je n’ai jamais « galéré » pour obtenir un rendez-vous. Rumengol, c’est aussi une super expérience de vie dans un établissement à taille humaine où tout le monde connaît et partage ses expériences persos. Si j’avais à le refaire, je n’hésiterais pas une seconde ».

Sarah Argouach


Bonjour je m’appelle Sarah, Je suis arrivée à la Maison Familiale de Rumengol car j'ai toujours adoré la vente et je pensais que le vivre sur le terrain avec les stages et la formation était la plus adaptée.

J'ai donc passer mon BEP et mon BAC Pro a l'Institut (ancien nom de la MFR, ndlr) et effectué des stages très enrichissants moi qui au départ avait voulue vendre des vêtements, je me suis orienté vers le commerce alimentaire très vite (bien plus actifs à mon goût…).

J'ai fait beaucoup de mes stages en Bac Pro en boulangerie et poissonnerie les deux dans des petits commerces de proximité et j’ai adoré j'ai effectué à l’Institut 4 années de formation extraordinaires et pourrais même vous dire mes plus belles années avec de super amitiés (l'internat aidant beaucoup) et des formateurs au top.

J’ai quitté la MFR avec un CDI en poche dans la poissonnerie où j’effectuais mes stages pendant 7ans et maintenant je suis dans un Hyper Leclerc en rayon Poissonnerie depuis 5ans.

L’institut de Rumengol est la garantie de trouver un emploi à la clef et de vous épanouir professionnellement et socialement…

Mise à jour du 18/06/2020

Camille Rolston


J’ai souhaité intégrer la MFR de Rumengol car elle offrait la possibilité d’allier les cours et les stages. J’y suis resté deux ans, entre 2008 et 2010.

Pendant les deux années du BTS, j’ai pu effectuer des stages dans différents domaines et sociétés comme La Poste, Biocoop, Magasin Vert afin de voir quel domaine m’offrirait le plus d’opportunités.

Les éducateurs sont très professionnels et prêts à aider tous les élèves. J’ai pu me réconcilier avec l’anglais grâce à notre éducatrice et le stage anglophone. J’ai beaucoup apprécié mes deux années d’étude dans une ambiance très familiale.

Je suis partie pendant trois mois en Irlande dans une ferme équestre pour mon stage anglophone. Ces trois mois m’on donné envie d’y revenir pour y travailler à la fin de mes études.

Je suis donc arrivée en Irlande avant même les résultats du BTS avec pour seule expérience professionnelle mes stages effectués à la MFR et j’ai de suite signé mon premier CDI après une semaine de recherche.

J’ai tout d’abord travaillé pour le groupe Hewlett Packard en service clientèle français. Puis au bout d’un an et demi je suis partie travailler chez eBay dans le département des produits interdits et contrefaçons.

Je suis maintenant chez Apple depuis 5 ans en télétravail. J’ai tout d’abord fait du support pour les programme des développeurs et maintenant je suis une des responsable des comptes scolaires et professionnels pour la France et pays anglophones d’Europe.

L’Irlande est devenu mon pays de coeur, ma maison, ma famille.

Mise à jour du 18/06/2020

Timothey Oudot


 
Après avoir acquis le BTS Technico-Commercial à la MFR de Rumengol, j’ai effectué un job saisonnier dans le bar crêperie de mes amis en Presqu’île de Crozon. Et par la suite j’ai signé un CDI et j'y suis resté 4 ans en tant que barman serveur et manager pendant les saisons.
Après 4 ans, de mojitos et de crêpes servis, j’ai décidé de reprendre ma voie de base qui est le milieu du commercial.

J’ai travaillé pendant 4-5 mois en tant que VRP comme nous avions pu le faire en BTS avec le Télégramme. Cette phase a été extrêmement rapide mais m’a permis d’arriver là où je suis aujourd’hui. Grâce à mon réseau, qui a démarré en tant que barman, j’ai réussi à rentrer dans le milieu de l’immobilier depuis presque 1 an. Je suis actuellement Associé Conseil Immobilier Century 21.

Mise à jour du 18/06/2020

Laëtitia Hily


 

Titulaire d'un BEP BAC ET BTS obtenus a la MFR de Rumengol, j'ai passé quelques années dans cet institut, ce qui m'as permis d'acquérir beaucoup d'expériences via les nombreux stages effectués tout au long de mes 6 années.

Les stages effectués lors de mon parcours ont été bénéfiques pour moi car lors de mes entretiens d'embauches cela me permettait de mettre en avant les diverses expériences professionnelles.

Après mon BTS, j'ai poursuivi par une licence professionnelle en tant que technico-commerciale en agro alimentaire en B to B, en alternance dans un le Groupe "Pomona", et après 3 années notre collaboration s'est arrêtée, j'ai embauché directement chez France Boissons en tant que commerciale terrain, et ensuite en tant que commerciale sédentaire pour pouvoir passer plus de temps en famille.

J'ai passé un CQP télévente en 2018, ce qui m'as permis de pouvoir former les stagiaires et les alternants. J'espérais un poste de manager en télévente, mais pas de poste à pourvoir dans la société, j'ai donc décidé de partir à mes premiers amours LE TERRAIN, j'ai fait 1 année dans le groupe ATLAGEL MIKO, mais suite à un problème de dos je n'ai pas pu continuer.

A la suite de cela j'ai fait un remplacement de congés maladie durant 9 mois chez ALCYON, société qui commercialise des médicaments et aliments pour les vétérinaires. Actuellement, je prend le temps de m'occuper de mon dernier garçon, puisque je devais embaucher chez SOVEFRAIS en mai, mais suite au COVID-19 et la perte d'activité mon contrat n'as pas été honoré, je ne m'en fais pas quant au fait de retrouver un poste rapidement car je n'ai aucun trou dans mon CV et j'aime mon métier, maintenant il faut que l'activité commerciale puisse repartir de plus belle suite à cette crise sanitaire.

Et qui sait peut être un jour pouvoir partager avec les plus jeunes mon expérience professionnelle et être formatrice dans un établissement tel que la MFR de Rumengol, c'est un de mes souhaits pour une éventuelle reconversion.

Mise à jour du 18/06/2020

Alicia Godet



     
Je suis Alicia, j’ai 26 ans et j’ai effectué mon BTS Technico-commercial de 2011 à 2013.

Quand je raconte mes années à la MFR, c’est toujours avec fierté et avec le sourire. D’accord, on est perdu au milieu des champs mais l’ambiance dans cette école est... familiale ! Je ne suis pas scolaire de base mais avec cet établissement j’ai trouvé la motivation et l’accompagnement des instructeurs est super.

Aussi, le programme scolaire est très intelligent, entre théorie et pratique on arrive toujours à s’en sortir selon l’aisance de chacun. Il y a une réelle proximité entre les élèves et les instructeurs, cela fait vraiment la différence, on a moins peur de poser des questions que l’on pense idiote.

L’organisation est super, on gagne en autonomie avec les tâches d’entretien dans l’établissement mais aussi dans le travail. Ce qui m’a beaucoup marqué c’est le projet de communication et surtout le projet commercial, personnellement j’ai fait un flashmob ainsi qu’un festival de rock.

De lourds projets, finalement réussi et qui m’ont beaucoup appris. Mais... l’expérience la plus unique est le voyage anglophone. Sincèrement, c’est la chose à faire. Je suis partie seule à 18 ans travailler dans un parc d’attraction en Angleterre, une première qui m’a donné goût à la débrouillardise et au voyage, sans compter la fulgurante amélioration à l’orale.

Suite au BTS, j’ai effectué une licence pro banque puis une licence Administration Economique et Sociale. Après cela je suis partie travailler en Grèce 6 mois pour Apple, en tant que Apple Advisor. Enfin, j’ai effectué un volontariat en tant qu’officier dans la Marine Nationale. Aujourd’hui je suis engagée dans la Marine en tant que Gestionnaire de Ressources Humaine à Toulon.

Pour conclure la MFR de Rumengol m’a donné confiance en moi, de l’aisance orale ainsi que du professionnalisme de part les nombreux stages effectuées. Toutes les clés de la réussite sont en main !

Mise à jour du 18/06/2020

Cyriaque Louarn


 
J’ai obtenu mon Btsa Technico-Commercial à la MFR de Rumengol en 2019, une très bonne expérience sociale, un suivi constant des professeurs dans la formation. Une possibilité de stage à l’international inoubliable.

Après mon BTSa, j’ai intégré la formation de Bachelor de responsable du développement commercial à l’Ifac.


 

Mise à jour du 18/06/2020

Typhaine Le Cam


 

Avant d'intégrer la MFR j'ai obtenu un bac dans le milieu agricole en alternance. Je voulais continuer dans ce sens en intégrant la MFR. J'ai voulu poursuivre mon cursus en Maison Familiale parce que je préférais les études en alternance, pouvoir appliquer en stage ce qu'on nous apprend en théorie.

Les formateurs sont très présents tout le long de la formation, ce qui m'a permis de ne rien lâcher et d'apprendre à avoir confiance en moi. Après les stages dans l'entreprise Triskalia dans les magasins agricoles, je n'ai pas eu directement mon BTS.

J'ai fait un CQP conseiller vendeur (avec Triskalia) que j'ai eu avec succès et en même temps j'ai repassé l'écrit du BTS en candidat libre (les formateurs de la MFR ont été génialissimes, ne m'ont pas lâché et m'ont aidé à obtenir mon BTS avec une petite année de décalage).

À la suite de ça, j'ai travaillé 4ans en magasins agricoles. Après un déménagement je ne trouvais plus de travail et j'ai complément changé de voie. J'ai travaillé en EHPAD et à domicile avec les personnes vieillissantes.

Et après mon congé maternité je suis de retour sur les bancs de l'école et je suis en formation AES (accompagnant Éducatif et Social) pour travailler avec des personnes en situation de handicap. La MFR m'a fait grandir et m'a appris le sens de l'écoute (entre autre..).

Mise à jour du 18/06/2020